Hygiène bucco-dentaire

Nous avons besoin de nos dents tout au long de notre vie, et malheureusement, il est rare qu’on puisse les utiliser jusqu’à la fin de notre vie. C’est pourquoi, il est important de les nettoyer et de les soigner à partir de l’apparence de la première dent.
À l’âge de 2-3 ans, il est recommandé d’amener l’enfant chez le dentiste pour qu’il fasse connaissance avec l’atmosphère d’un cabinet, s’habitue à l’environnement et qu’il n’ait pas peur de l’examen.

Les causes d’avoir des mauvaises dents peuvent être multiples :

  • des malformations peuvent se produire également au niveau dentaire
  • les effets des infections ou des médicaments pris pendant la période de la grossesse
  • des facteurs génétiques
  • la consommation excessive de sucre pendant la petite enfance.

Voilà ceux qui sont les plus importants pour notre hygiène buccale :

  • Deux fois par jour – si possible, le matin et avant de se coucher – brossez-vous minutieusement les dents. Il est important que vous changiez votre brosse à dents tous les trois mois, ou même plus tôt si elle est usée, puisque selon les enquêtes une nouvelle brosse à dents élimine plus efficacement la plaque dentaire qu’une brosse à dents usée.
  • Nettoyez chaque jour vos espaces interdentaires avec le fil dentaire pour pouvoir enlever la plaque également des endroits où la brosse à dents n’accède pas.
  • Si possible, évitez la consommation d’aliments et de boissons sucrées.
  • Allez régulièrement à un contrôle – au moins une fois tous les six mois pour un nettoyage et un examen.

La bonne technique de brossage

Le premier pas à faire pour avoir les dents et les gencives saines est la bonne technique de brossage.
Un brossage de dents efficace dure au moins deux minutes. Même si vous utilisez une brosse à dents classique ou électrique, lavez chaque partie de votre dentition au moins trente secondes. Bien sûr, il existe différentes méthodes de brossage des dents. Le mieux serait-il de demander des conseils, des recommandations et des astuces de votre dentiste pour trouver celle qui vous convient le mieux.

Le brossage de dents classique

Brossez à 45 degrés du liseré gingival. Lavez vos dents et votre gencive délicatement par de petites touches courtes et douces, puis continuer par les surfaces de mastication en faisent des mouvements similaires, et finalement la surface extérieure et intérieure. N’oubliez pas les liserés des dents et soyez sure d’ atteindre les parties tout derrière. Lavez votre langue également – cela aide à garder l’haleine fraiche!

La brosse à dents électrique

Une brosse à dents électrique peut être plus efficace qu’une manuelle! Conduisez votre brosse lentement de l’une dent à l’autre, suivez le liseré et le contour de vos dents. N’oubliez aucune partie, que ce soit á l’extérieur ou à l’intérieur, pensez á la surface de mastication et des parties qui se trouvent tout au fond! Suivez le liseré par la brosse. Ne poussez pas trop la tête, laissez, que la brosse à dent travaille à votre place!

Fil dentaire

Éliminez à chaque brossage le plaque qui se dépose continuellement sur la surface des dents. Si vous le laissez accumuler, il peut durcir à un tartre, qui ne peut être délogé que par un dentiste. Il est fortement recommandé de nettoyer tous les jours les espaces interdentaires parce que c’est la zone responsable de la mauvaise haleine et des maladies de gencive, qui peut ensuite provoquer des caries. A l’aide du fil dentaire nous pouvons nettoyer les endroits où le brosse à dents n’accède pas.

Utilisation correcte du fil dentaire :

  • Couper une longueur d’environ 50 cm de fil dentaire et enroulez les extrémités autour de vos majeurs d’une façon de garder 5 cm de fil dentaire libre (il soit sur l’un un peu plus que sur l’autre)

  • Tenez le fil tendu avec les pousses et les index, faites le glisser entre les dents, faite attention à votre gencive!

  • Enroulez le fil en forme de C autour de chaque dent et tirez délicatement le fil vers le haut depuis le rebord gingival vers le haut de la dent. En cas de besoin dérouler un nouveau fil.

Sur les caries dentaires

La cause principale des caries est la plaque dentaire. Le but du brossage des dents ainsi que l’utilisation des fils dentaires est d’éliminer la plaque dentaire fine, transparente et collante qui est constituée de bactéries et qui se reproduit continuellement. Les bactéries qui habite dans la plaque démantèlent les sucres des aliments, puis se créent des acides qui attaquent l’émail, en ouvrant la voie aux caries dentaires. Un trou reste dans la dent carieuse après avoir enlevé le tissu mort. Il y a de nombreux endroits où des caries peuvent se produire : les caries se créent sur la surface masticatoire si la plaque est bloquée dans les sillons. Cela arrive très souvent chez les enfants, car ils oublient ces endroits quand ils se brossent les dents .

Étant donné qu’il est difficile d’atteindre les espaces interdentaires, il y a souvent de la plaque qui y reste. On peut accéder à ces endroits uniquement avec le fil dentaire, des caries peuvent s’y produire facilement sans brossage régulier.

Sur la surface du canal radiculaire il peut se produire des caries soit en cas de gingivites soit en cas de perte de dent. La gencive commence à se retirer dans le cas des personnes âgées, c’est pourquoi les caries radiculaires se produisent plus fréquemment chez eux.

Les maladies de gencive

La plaque peut irriter la gencive et peut la rendre malade au cas où elle n’est pas éliminée de la surface des dents ou d’en dessous du bord de la gencive.

Le brossage régulier des dents aide à prévenir les maladies de gencive.

Au cas où on laisse la plaque s’accumuler, les bactéries produisent des toxines qui peuvent irriter la gencive et nuire les dents.

L’inflammation de la gencive est la première étape de la maladie de gencive, qui se suit par un gonflement et une sensibilité de la gencive, de plus elle saigne quand on se brosse les dents.

Les maladies de gencive peuvent arriver chez tout le monde, même chez les enfants mais en général ça touche plus souvent des adultes. Le tabagisme, ainsi que certaines conditions externes augmentent le risque des maladies de gencive. C’est pourquoi il est important que vous informiez votre dentiste de votre état de santé général.

L’inflammation de la gencive

Heureusement, le brossage des dents quotidien et minutieux, tout comme la consultation régulière du dentiste qui aide à prévenir l’infection de la gencive, avant qu’elle se produise. L’élimination régulière de la plaque dentaire est suffisante pour prévenir l’inflammation de la gencive et la plupart du temps c’est le cas pour son traitement également. L’inflammation de la gencive n’est pas un état permanent. Elle est réversible tant qu’il n’y a pas de dommage durable qui touche le tissu osseux incorporant les dents.

L’infection de la parodontite

En revanche, si elle n’est pas traitée, l’inflammation de la gencive peut mener à des maladies plus graves, comme l’infection de la parodontite, qui peut nuire la gencive et l’os qui nourrissent les dents. Une fois qu’elle se produise, elle n’est plus réversible : la poursuite de la dégradation peut uniquement être prévenue avec un traitement professionnel et des soins bucco-dentaires quotidiens plus englobant. Au départ, elle ne produit pas de symptômes visibles, c’est pour cela qu’il est important d’avoir un examen dentaire régulier pour le diagnostique anticipé. Les symptômes les plus fréquents sont la rougeur et le gonflement de la gencive. Cela va souvent avec la sur-sensibilité de la dent, la sensation d’une pression interdentaire, tout comme le saignement lors du brossage des dents et l’utilisation du fil dentaire. Dans une phase plus avancée, la gencive se retire, la racine de la dent se dégrade, du pus s’apparaît entre les dents et la gencive, les dents se déchaussent, et peuvent tomber aussi.

Les étapes de l’examen et du traitement bucco-dentaire de base

Les étapes de l’examen et du traitement bucco-dentaire de base sont les suivantes : le médecin-dentiste ou l’assistant nous nettoie les dents, élimine le tartre dur qui s’est produit, lisse et polit la surface des dents. La plupart du temps, il fait une radiographie panoramique pour évaluer l’état de la dentition, puis il fait un diagnostique exact pour les traitements suivants au cas où des interventions seraient effectuées : il nettoie les dents cariées, et y insère des plombages, des Inlay/Onlay ou de différentes couronnes sur les parties enflammées ou mortes.

Il effectue un traitement radiculaire des dents qu’on ne peut pas sauver ; enlève la dent endommagée , et la remplace par un bridge ou un appareil amovible.

Fermeture

ATTENDEZ, ne laissez pas cela ici, téléchargez-le gratuitement

3 méthodes simples pour surmonter votre peur du dentiste

Ne choisissez pas de dentiste
tant que vous n’avez pas lu ceci!

ATTENDEZ, ne laissez pas cela ici, téléchargez-le gratuitement

3 méthodes simples pour surmonter votre peur du dentiste

Ne choisissez pas de dentiste
tant que vous n’avez pas lu ceci!